En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Si je suis diabétique, que faire ? à Châtenay-Malabry

Si vous êtes diabétique, que vos pieds présentent un risque de grade 2 ou 3 et que vous avez une prescription de votre médecin traitant, le soin ne vous coûtera rien (pour 4 à 6 séances par an). La prise en charge à domicile est également possible si prescrite.

Votre podologue, Mme BOULAN, située à Châtenay-Malabry vous demandera d’être attentif à l’état de vos pieds car toute plaie, même minime, peut être invalidante.
Il est également important que vous soyez actif dans votre démarche de soins car il s’agit d’un travail d’équipe qui se met en place au cours des consultations. La prise en charge du pied diabétique est réalisée par une équipe pluri-professionnelle : médecin traitant, diabétologue, dermatologue, infirmier, pédicure-podologue.

Le podologue est un acteur actif dans la prise en charge conservatrice des pathologies du pied et de la cheville. Tant dans le diagnostic, le traitement conservateur que l’orientation chirurgicale, il intervient à la fois dans la prise en charge pré et post-opératoire.

L'ongle incarné

70% des ongles incarnés même à un stade avancé ne nécessitent pas de geste chirurgical ! La majorité des ongles incarnés ne sont liés qu’à une mauvaise coupe d'ongle (trop courte et en arrondi). 

Des soins conservateurs de pédicurie associés à des traitements correcteurs d'ongles, si nécessaire, suffisent. Dans les 30 % restant, une prise en charge pré-opératoire par le podologue est nécessaire afin de limiter le risque septique post-opératoire et un geste chirurgical invasif. 
Pour un résultat chirurgical  et post-opératoire optimum, l'ongle incarné doit être opéré non infecté et non inflammatoire !  Un suivi post-opératoire à 3-4 semaines est nécessaire afin de vérifier la cicatrisation cutanée.
 
La chirurgie de l'avant-pied en percutanée ou mini-invasive est de plus en plus pratiquée.
Créée et confectionnée depuis 2007 au sein du Centre de Chirurgie de la Cheville et du pied de la clinique de l’Union, cette attelle de maintien permet de sécuriser la position des petits orteils lors de chirurgies mini invasives ou percutanées. Elle nécessite toutefois une implication active du patient. Nous insistons donc particulièrement sur l’information et l’éducation des patients dans le maniement de l’attelle.
 

Les orthèses plantaires ou semelles orthopédiques moulées

Permettent de ré-harmoniser les appuis du pied au sol et ainsi corriger (chez l'enfant) et stabiliser (chez l'adulte) les pathologies de pied, cheville, genoux, hanche et de dos, etc. Ce traitement non invasif et purement mécanique offre de bons résultats sur de grands nombres de pathologies :

Les orthoplasties

Il existe deux types d'orthoplasties :
  • Les orthoplasties correctrices chez l'enfant. Elles sont réalisées sur-mesure en élastomère de silicone et permettent de corriger les déformations d'orteils.
  • Les orthoplasties stabilisatrices et protectrices chez l adulte. Elles sont réalisées sur-mesure en élastomère de silicone et amènent confort et stabilisation. Par exemple, dans le cas de griffes d'orteils, de cors, œils-de-perdrix.
Nous traitons les problèmes de pieds aussi pour les enfants, pour consulter les informations : Pédiatrie

Découvrez la galerie photos